Avantages de l’après-shampoing solide

après-shampoing solide

En complément du shampoing solide, l’après-shampoing solide permet de prendre soin des cheveux efficacement tout en douceur au quotidien. Quels sont les avantages de l’après-shampoing zéro déchet ? On vous explique tout.

  • Un produit complémentaire du shampoing solide

    Avant de rentrer dans plus de détails, il est essentiel de bien comprendre la distinction entre le shampoing et l’après-shampoing.

    Lorsque vous utilisez votre shampoing au quotidien, vous effectuez un lavage de vos cheveux en retirant toutes les impuretés comme la pollution que vous avez accumulé tout au long de la journée. Le shampoing a donc plus une action de purification et de nettoyage. Sa richesse en tensioactifs, les agents moussants, en fait un produit potentiellement agressif pour les pointes. Cependant aujourd’hui, les shampoings solides avec des ingrédients d’origine naturelle sont toutefois de plus en plus doux et efficaces pour prendre soin des cheveux, même si le lavage reste leur principal objectif.

    Ainsi, pour compléter les apports du shampoing solide, l’après-shampoing solide est tout indiqué. Il permet avant tout d’hydrater et de nourrir les pointes sèches ou cassantes qui auraient été agressées par le shampoing. Sa richesse en huiles et beurres végétaux en fait un soin idéal pour nourrir les cheveux. Il permet également de les démêler tout en douceur et de leur apporter brillance et vigueur.

    L’après-shampoing solide n’apporte pas que des bénéfices en surface du cheveu. Il agit également en profondeur. En effet, son pH neutre voire légèrement acide lui permet de resserrer les écailles des cheveux afin d’aider au lissage.

    Pour résumer, le shampoing solide apporte un nettoyage en profondeur de vos cheveux. En complément, un après-shampoing solide permet d’hydrater les cheveux +, tout en leur apportant volume et brillance.

  • Un soin sans ingrédients controversés

    Un des avantages principaux de l’après-shampoing solide est qu’il est sans ingrédients controversés. Vous n’y trouverez aucune huile minérale, aucun alcool ni sel d’aluminium.

    Par exemple, certains après-shampoings contiennent des sulfates. Principalement utilisés pour éliminer la saleté des cheveux, ce sont des détergents. Ils peuvent donc assécher la peau et les cheveux et provoquer des démangeaisons. Les après-shampoings solides ne contiennent pas non plus de silicone, un produit fréquemment utilisé car il permet de faire du bien aux cheveux. Le problème, c’est que l’effet recherché ne dure pas longtemps. Le silicone laisse une fine couche de plastique dans les écailles des cheveux, ce qui les rend particulièrement poisseux et difficiles à coiffer.

    À l’inverse, un après-shampoing solide, s’il est bien choisi, contient uniquement des ingrédients d’origine naturelle. C’est-à-dire que vous n’y trouverez que des ingrédients tels des huiles ou des beurres végétaux choisis pour leurs bienfaits pour les cheveux et le cuir chevelu. Par exemple, l’huile de chanvre, reconnue pour sa forte teneur en vitamine E et en oméga 3 et 6, aide à nourrir et régénérer les pointes sèches. Un autre exemple, le beurre de karité. Riche en acides gras, il hydrate, répare, assouplit et adoucit les cheveux abîmés.

  • Un produit sans plastique

    Un autre avantage de l’après-shampoing solide est que contrairement à son homologue liquide, il n’est pas contenu dans un flacon en plastique. La production d’une bouteille d’après-shampoing ou de shampoing en plastique émet 129 g de CO2. Le souci, c’est que 174 millions de bouteilles de shampoing ou d’après-shampoing sont vendues en France chaque année.

    Sans contenant, l’après-shampoing solide permet de réduire drastiquement l’empreinte carbone. Et en plus, 1 camion rempli d’après-shampoings solides permettrait autant de lavages que 15 camions remplis de bouteilles d’après-shampoings liquides. C’est donc un excellent moyen de se lancer dans une démarche zéro déchet. Passer à l’après-shampoing solide permet de réduire drastiquement sa consommation annuelle de plastique.

    Sans eau dans sa composition, l’après-shampoing solide pèse aussi moins lourd. Il est donc beaucoup plus facile à transporter, ce qui limite l’empreinte carbone liée au transport.

  • Un cosmétique économique

    Quelque chose qui vous plaira forcément. L’après-shampoing solide est avant tout un soin qui dure… longtemps, très longtemps. Promis, vous n’aurez pas à le changer tous les mois comme vous le faisiez avec votre après-shampoing liquide ou votre shampoing. Préparez-vous. Un après-shampoing solide peut se converser entre 3 et 6 mois selon votre niveau d’utilisation. Ainsi, un après-shampoing solide peut s’utiliser entre 50 et 100 fois contre 25 pour un après-shampoing liquide de 250mL. Soit 8 fois moins de plastique sur une année en choisissant la version solide.

  • Un produit qui s’emporte partout

    L’après-shampoing solide a un autre avantage considérable : il a un format extrêmement compact qui vous permet de l’emporter partout avec vous. Si vous aimez voyager, vous avez aussi la possibilité de le mettre dans une valise cabine, ce qui facilite grandement les choses. En plus, votre trousse de toilette ne sera plus encombrée par toutes les bouteilles. Voyager plus léger et surtout plus simplement permet aussi de ne pas s’encombrer avec des choses parfois inutiles.

Conclusion

Après avoir essayé l’après-shampoing solide, il devient difficile de s’en passer. Les cheveux sont plus brillants, plus faciles à démêler et bien plus soyeux qu’avec un après-shampoing classique.

Trouver un centre de cryolipolyse à Mulhouse
Prendre soin de ses lèvres